Les filières énergétiques : un nouveau regard à la lumière des données scientifiques récentes

16/03/2017 - Les filières énergétiques : un nouveau regard à la lumière des données scientifiques récentes

 Conférence en Sciences du sport

L’UCOBS et son département STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) vous invitent à une conférence le jeudi 16 mars à 18h à l’UCOBS

Les filières énergétiques : un nouveau regard à la lumière des données scientifiques récentes

 

 

Cette conférence s’adresse aux : entraineurs et préparateurs physiques, enseignants d’éducation physique et sportive, éducateurs sportifs, enseignants et étudiants en STAPS, sportifs, ..

 

"L’être humain est capable de prouesses spectaculaires telles qu’un marathon en à peine 2 heures ou un épaulé jeté avec plus de 250 kg. Des performances si dissemblables qu’elles posent les questions des fondements biologiques les ayant autorisées.

 

Ainsi, entrainer c’est aussi comprendre comment, aux tréfonds de chaque cellule, siège une mécanique de pointe que l’on peut modeler dans la direction qui nous intéresse.

Depuis des dizaines d’années, les scientifiques affinent leurs connaissances pour tendre vers une plus grande efficacité des programmes d'entrainement. Ils en déduisent théories et outils pour permettre aux praticiens d'appréhender succinctement l’extrême complexité du corps humain.

 

Entraineurs, préparateurs physiques, médecins ou physiologistes du sport, nous avons donc tous appris les fameuses filières énergétiques aérobie et anaérobie, lactique ou alactique …

 

Mais que deviennent ces filières à l’ère de la biologie sportive moderne ?

 

Et si le sprint ou la musculation devenaient aérobie ? Et si le lactate était finalement bon pour le muscle ? Et si le temps de récupération devenait un moment d’exercice ?

Mais aussi, avions-nous bien raison de n’utiliser que les voies de production d’énergie pour catégoriser les différentes modalités d’exercice entre-elles ? »

Autant de questions auxquelles Kevin CAILLAUD, docteur en physiologie de l’exercice, se propose de répondre de manière didactique et ancrée dans le quotidien des acteurs de terrain.

 

Hervé Le Bars,
Département STAPS - UCOBS